Img 0594

Mondial Pupilles de Plomelin

En collaboration avec le district d'Ille et Vilaine de Football et sous l'impulsion de son président, Vincent BRIAND, l'Avenir Irodouër Football avait plusieurs joueuses (Alicia MONNIER, Sara MELONI, Zoé ANGOT) et dirigeants (Justine SEGAUD, Patrice ANGOT) présents, le week-end de l'Ascension, dans le Finistère au Mondial Pupilles de Plomelin. Ces licenciés de l'AIF étaient intégrés à la sélection d'Ille et Vilaine dirigée par Gireg BEAUVERGER pour participer au tournoi féminin.

Toutes les joueuses de la sélection et leurs parents étaient conviés le mercredi précédent ce long w-e férie en fin d'a-m au stade d'Irodouër pour un départ en commun vers Fouesnant. Après la remise des équipements, le partage d'un goûter, la vérification des formalités administratives et la traditionnelle photo d'équipe, les filles et leurs 3 dirigeants montaient à bord des véhicules mis à disposition pour cet événement en respectant bien le panachage établi par tirage au sort. Toute cette délégation arrivait vers 21h à Fouesnant avec une bonne heure de retard à cause d'une circulation très dense aux abords de Lorient en ayant, malgré tout, pris le temps de rebaloter, à mi-chemin, la distribution des joueuses dans le minibus, le VW caddy et la voiture de Pascal PHILOUZE. Les filles faisaient ainsi la rencontre de leurs familles d'accueil au stade de Fouesnant. Pas le temps de s'éterniser, Yves, le responsable des familles accueillant les joueuses, donnait toutes les consignes à respecter sur les 4 jours de tournoi et les filles rentraient chez leurs hôtes pour un repas et un repos bien mérités, le rdv étant fixé à 8h30 au stade le lendemain matin.

Le jeudi matin, la sélection d'Ille et Vilaine avait l'honneur de participer au match d'ouverture de ce Mondial Pupilles contre le FC Bayeux à 9h30. Cette première rencontre de 2x12' était abordée avec sérieux et implication par l'ensemble des joueuses de l'équipe. Malgré une nette domination, Les protégées de Gireg BEAUVERGER ne l'emportaient que sur le score de 1-0. La capitaine, Lisa GILET montrait le chemin à suivre en transformant parfaitement un coup-franc à 20m du but. La compétition démarrait parfaitement. En fin de matinée, la sélection 35 rencontrait, pour son second match, la sélection Ligue Grand Est, vainqueur de la précédente édition. Le scénario de ce match était l'inverse du premier. Les joueuses de la sélection 35 étaient dominées dans tous les compartiments du jeu et perdaient tous leurs duels. Fort logiquement, elles s'inclinaient sur le score de 2-0. L'heure de midi sonnait. Rien de tel dans ce genre de situation qu'un bon repas à la cantine municipal de Fouesnant pour vite oublier cette déconvenue. Le dernier match de la journée pour la sélection 35 offrait une nouvelle opposition de choix en fin d'a-m, l'AS Saint-Etienne. Les 2 équipes montraient un jeu de qualité et se rendaient coups pour coups. Malgré cela, le score à la mi-temps était de 0-0. Gireg demandait à ses filles de donner chacune un petit peu plus pour la seconde mi-temps et ainsi faire basculer la rencontre du bon côté. Le message était bien reçu et la sélection 35 accentuait sa domination. Sur une action en fin de match, Arabela BEAULIEU était déséquilibrée dans la surface de réparation stéphanoise. Le pénalty était fort logiquement accordé. Alice RONCERAY se chargeait de transformer la sentence et permettait ainsi à l'équipe de remporter sa seconde victoire. Cette journée se terminait par un vin d'honneur offert par la municipalité. Les filles rejoignaient ensuite leurs familles d'accueil pour un repos à nouveau bien mérité.

Le Toulouse FC était le premier adversaire de la sélection 35 le vendredi matin. Ce match ressemblait étrangement à celui de la veille contre Saint-Etienne, les 2 équipes étant très proches dans les intentions de jeu. A nouveau, le match pouvait basculer d'un côté ou de l'autre. Malheureusement cette fois-ci, les brétilliennes n'arrivaient pas à forcer la décision. Pire, elles encaissaient un but sur une erreur de relance. Le second match de la journée opposait la sélection 35 aux voisines guingampaises. Le match nul final 0-0 ne surprenait pas les observateurs tant les 2 équipes avaient un profil identique : Une forte assise défensive mais un manque de poids dans le secteur offensif. Pour le dernier match de la journée, la sélection 35 retrouvait le chemin de la victoire en l'emportant facilement 3-0 face à Plouzané. Lisa GILET en profitait pour porter son compteur buts à 2 réalisations. Eva LERAY l'imitait en réalisant le doublé sur ce match. La journée se terminait chez Sylvie et Pascal par un barbecue en présence de toutes les filles, de tous les dirigeants et de toutes les familles d'accueil : Un super moment de partage et d'échange !

Il restait 2 matchs aux brétilliennes le samedi : le premier, contre l'équipe Super Nova de Lettonie et le second contre la sélection Paris 2024. La première confrontation était une formalité pour la sélection 35 qui l'emportait 6-0 avec des réalisations de Faustine CHEREL, Eva LERAY, Inès OTTEN, Alice RONCERAY et Emeline PHILOUZE (doublé). Le dernier match, par contre, revêtait une importance particulière puisqu'en cas de victoire permettait à l'équipe de coach Justine SEGAUD de finir à la 3ème place du groupe. Les filles de la sélection 35, motivées et concernées, prenaient le match par le bon bout mais en face il y avait du répondant. Une nouvelle fois, malgré la qualité du jeu déployé, le match basculait du mauvais côté. La sélection Paris 2024 marquait sur leur seule frappe au but du match. Aude TEISSIER qui n'avait quasiment rien eu à faire du tournoi se couchait parfaitement mais était trompée par un rebond facétieux. La déception était énorme du côté de l'Ille et Vilaine et de ses supporters venus en masse. Le côté parfois injuste de ce sport que nous aimons tant venait encore de frapper. Un silence de cathédrale s'emparait des vestiaires brétiliens. Ce dernier était vite interrompu par les mots de réconfort de Justine, Gireg et Patrice. Une équipe était née...

La soirée du samedi se terminait par un repas champêtre au stade en présence de toutes les équipes basées à Fouesnant, de tous les dirigeants, de tous les bénévoles, de toutes les familles d'accueil et de tous les supporters.

Le dimanche matin, les filles quittaient leurs familles d'accueil non sans tristesse et Yves, le référent de la sélection 35, organisait une sortie à la plage avant de se rendre à la parade en début d'après-midi à Plomelin. Tous les sites étaient ainsi regroupés sur un même stade  avant les finales garçons et filles pour un défilé de toutes les équipes masculines et féminines ayant participé à ce Mondial.

Le club de l'Avenir Irodouër Football tient à féliciter les joueuses, Alice, Alicia, Arabela, Aude, Emeline, Eva, Faustine, Ilona, Inès, Lisa, Lola, Manon, Romane, Sara, Ysé et Zoé pour avoir représenté fièrement le football féminin brétilien pendant ces 4 jours. Le club de l'Avenir Irodouër Football tient également à remercier les parents-supporters qui se sont déplacés en nombre, les dirigeants, Justine, Gireg et Patrice, le conseiller technique du district d'Ille et Vilaine de football, Gaëtan TEXIER, le président du district d'Ille et Vilaine de football, Philippe LE YONDRE, et notre ami Roger LE BEC, membre du comité d'organisation du Mondial, sans qui cette aventure n'aurait pu être possible.

Pour finir, un GRAND MERCI à Isabelle JOURDAIN, présidente de l'US Fouesnant, et à toute son équipe de bénévoles et un ENCORE PLUS GRAND MERCI aux familles d'accueil de la sélection 35 : Marie-Claire CARADEC, Yves COM, Didier CORPOREAU, Sylvie GLEONEC, Gaston HERLEDAN, Christian LE VIOL, Sophie GOARIN et Sylvie LE MENN.

Kenavo et à l'année prochaine !!

Retrouvez toutes les photos du Mondial Pupilles de Plomelin dans la galerie photo : www.avenirirodouerfootball.fr/pages/la-3eme-mi-temps/photos.html