Vétérans : un derby sans vainqueur

Vendredi dernier, les Vétérans de l'AIF étaient au nombre de 13, un vendredi 13, pour recevoir les voisins de l'AS Romillé : était-ce un signe de chance ? Visiblement non car, dès l'entame du match, les visiteurs prenaient le match en main et ouvraient logiquement le score au bout de 10 minutes. Le repos forcé de ces dernières semaines était certainement la cause principale de ce début de match compliqué. Après plusieurs réglages, l'AIF égalisait grâce à son illustre goleador, Pils CADO : l'AS Monaco avait Jan Koller, l'AIF a Pils CADOOOOOO ! Durant la suite de la première période, l'AIF se procurait pléthore d'occasions sans parvenir à scorer. Juste avant la pause, c'est Gérald GUINARD qui faisait trembler les filets adverses et donnait pour la première fois l'avantage aux rouge et noir. La deuxième mi-temps était principalement à l'avantage des coéquipiers de Philippe MENARD et du revenant Stéphane MANDARON. C'est en toute logique que les visiteurs égalisaient (2-2). La fin du match était sifflée sur ce score nul, relativement satisfaisant pour nos vétérans.