Seniors masculins : retour sur la finale départementale à Chantepie

Week-end historique pour le club puisqu'après le tournoi inter quartiers de samedi suivi du repas du club, l'équipe fanion se déplaçait dimanche au complexe sportif de chantepie afin d'affronter l'US St Gilles en finale de la coupe du conseil départemental.

P1110044

Après le titre de champion et la montée en R3, l'équipe de David BRIAND comptait bien empocher la mise sur cette finale et ainsi réaliser le doublé. Pour supporter comme il se doit les rouge et noir, le président Vincent BRIAND avait une nouvelle fois parfaitement organisé les choses en permettant à un maximum de personnes d'assister à la rencontre avec des bus à disposition. Les joueurs de leur côté se préparaient en déjeunant chez le coach et rejoignaient Chantepie après un briefing vidéo. La pression montait crescendo pour les joueurs, d'autant qu'une fois arrivés sur place, l'ambiance était déjà bien présente. L'échauffement se déroulait sous une forte chaleur, ce qui promettait une rencontre difficile à gérer sur le plan physique. Après avoir revêtu leurs maillots blancs pour l'occasion, les joueurs pouvaient enfin fouler la pelouse et débuter cette rencontre historique avec une ambiance incroyable. Les joueurs de Bernard VACHE prenaient la rencontre par le bon bout puisque sur la première incursion dans le camp adverse, Marc-Antoine NICOLAS se présentait seul face au gardien de St Gilles qui repoussait. L'attaquant suivait bien l'action et tentait une volée excentrée qui frappait le poteau avant de finir dans le but : 1-0. Ambiance énorme en tribune ! Entame de match parfaite pour l'AIF qui assommait déjà les joueurs de St Gilles. Pour autant, les joueurs de David BRIAND et Laurent PRENVEILLE ne relâchaient pas la pression et se procuraient une nouvelle opportunité par Christopher LEMAILE qui se présentait face au gardien mais sa frappe passait de peu à côté. Quelques minutes plus tard, c'est une frappe de Marc Antoine NICOLAS qui heurtait le poteau des cages de St Gilles. Le break n'était pas loin mais peu à peu, St Gilles rentrait dans son match et reprenait le monopole du ballon. Florian MOREL et sa défense composée de Jonathan MINARD, Bryan DAHYOT, Gwendal PORTES et Franck CARISSAN étaient mis à contribution mais ils se montraient solides. Le portier de l'AIF devait tout de même sortir le grand jeu à plusieurs reprises pour garder sa cage inviolée. La chaleur semblait mettre en difficulté l'équipe et les milieux comme Maxime TATARD ou Jimmy MEYNIEL cravachaient pour tenter de prendre le dessus. David BRIAND décidait donc d'opérer des changements avec les entrées de Laurent PASQUIER et Cyril LEMAILE. La fin de la première période était plus cohérente et l'équipe rentrait au vestiaire sur ce score de 1-0. Le discours de la mi-temps semblait donner de l'allant à l'équipe qui reprenait le match par le bon bout malgré la pression constante et le jeu direct de St Gilles. Christopher LEMAILE et Cyril LUSSAUD étaient de plus en plus en vue pendant que Benoit LEMARCHAND se battait sur chaque duel. Jimmy HAUVESPRE faisait également son entrée dans cette rencontre en prenant place sur le côté droit de la défense. À l'heure de jeu, l'AIF était tout proche de faire le break mais la tête de Marc Antoine NICOLAS heurtait la barre transversale. Quelques instants plus tard, l'attaquant était à nouveau proche de doubler la mise mais l'arrière-garde de St Gilles se montrait vigilante. C'était ensuite Cyril LUSSAUD qui se présentait face au but mais il dévissait malheureusement sa frappe. De son côté, Florian MOREL se montrait impeccable, notamment dans ses interventions aériennes. Cela avait le don de rassurer ses coéquipiers car l'équipe de St Gilles multipliait les coups de pied arrêtés. Le chrono défilait et l'on était proche du dénouement lorsque à la 88ème minute, une passe en retrait mal assurée permettait à l'avant centre de St Gilles d'effacer Florian MOREL et de conclure dans le but vide : 1-1! Le ciel semblait être tombé sur la tête des joueurs et supporters car tout était à refaire. Il fallait donc passer par les prolongations pour attribuer cette fameuse coupe! Malgré le coup au moral reçu par ses joueurs, David BRIAND trouvait les mots pour les remobiliser. Et dès la deuxième minute de la prolongation cela allait payer: Laurent PASQUIER allait gratter un ballon au milieu de terrain avant de transmettre à Benoit LEMARCHAND qui lançait Christopher LEMAILE. L'ailier de L'AIF était stoppé dans la surface mais Benoit LEMARCHAND suivait parfaitement et pouvait centrer de son fameux pied gauche vers Laurent PASQUIER. L'attaquant plaçait une tête plongeante qui crucifiait le gardien adverse : 2-1! La confiance changeait totalement de camp, que ce soit en tribune ou sur le terrain. Les blancs ne lâchaient pas leur emprise et l'on atteignait la mi-temps des prolongations sur ce léger avantage. Comme il fallait s'y attendre, les adversaires ne lâchaient rien et dés la reprise, ils tentaient de revenir dans le match en envoyant de longs ballons dans le camp de l'AIF qui s'accrochait en montrant des capacités de combativité. Le temps continuait de défiler et quelques contres n'étaient pas totalement exploités par l'équipe car les jambes et la lucidité n'étaient plus tout à fait au rendez-vous. Mais à la 119ème minute, Jonathan MINARD était trouvé près du coin de corner. Il réussissait à prendre un relais avant de s'enfoncer dans la surface et de centrer en retrait pour Christopher LEMAILE qui effaçait son défenseur avant de propulser le ballon dans les filets : 3-1! Explosion de joie sur et au bord du terrain après ce but libérateur. L'arbitre laissait encore quelques minutes de jeu et sifflait la fin de la rencontre sur ce succès d'Irodouer! Les supporters pouvaient envahir la pelouse et féliciter les joueurs dans une superbe ambiance. La remise du trophée suivait dans un sacré vacarme et l'équipe pouvait savourer le moment en le partageant avec l'ensemble des fidèles supporters qui ont joué un rôle important tout au long du parcours. Le président Vincent BRIAND était donc chargé de ramener le trophée au foyer du club! Évidemment à leur retour à Irodouër, les joueurs étaient accueillis comme il se doit avec une nouvelle fois une ambiance excellente! La fête qui suivait ponctuait donc cette saison parfaite avec le doublé coupe-championnat réalisé! Merci à l'ensemble du club: joueurs, bénévoles et supporters qui auront tous joués leur rôle dans cette épopée! BRAVO L'AIF!!!

 

Vous pouvez retrouver dans la rubrique "3ème Mi-Temps" ou directement en cliquant ICI les photos de cette finale jouée dimanche à Chantepie.