Seniors : Résumé des matches du week-end

Ce dimanche, une seule équipe de l'AIF jouait au stade municipal d'Irodouër. En championnat de D1, pour le compte de la quatrième journée, l'AIF recevait les banlieusards rennais du Cercle Paul Bert Nord Ouest actuel leader de ce groupe de D1. Comme lors du match de Coupe de Bretagne dimanche dernier, les rouge et noir rentraient avec détermination dans la partie en imprimant un rythme très soutenu. Et fort logiquement, les protégés de David BRIAND ouvraient le score dans les premières minutes grace au goleador Marc-Antoine NICOLAS qui, tel un renard des surfaces, profitait d'une mésentente dans la défense adverse pour pousser le ballon au fond des filets. Les locaux n'en restaient pas là et continuaient d'acculer les cerclistes rennais dans leurs 30 derniers mètres. Les occasions de doubler la mise se succédaient jusqu'à cette balle en profondeur qui permettait à Marc-Antoine NICOLAS, encore lui, de lober magistralement le portier rennais venu à sa rencontre : 2-0. Malgré ces 2 buts encaissés, le leader ne semblait pas en mesure de se révolter. Au contraire, les rouge et noir, bien en place tactiquement, multipliaient les occasions sans pour autant conclure. La mi-temps intervenait sur cet avantage de 2 buts. Le président Vincent BRIAND, présent comme à son habitude le long de la main courante côté salle de sports, affichait le même optimisme que le w-e dernier, que le w-e d'avant, que la saison dernière et que les 4 dernières saisons. Agacé par l'enthousiasme ambiant, Vincent rappelait à tous les supporters rouge et noir, pariant déjà sur une victoire facile de l'équipe fanion, le scénario de ce même match aller la saison passée dans l'antre de Charles Geniaux où les rouge et noir menaient 2-0 à la mi-temps avant de s'écrouler en seconde période pour finalement perdre la rencontre 3-2. Il semblerait que Vincent BRIAND n'ait pas toujours raison et surtout que les hommes de David BRIAND aient justement bien retenu la leçon de la saison dernière. En effet, dès l'entame de la seconde période, les rouge et noir continuaient leur pressing très haut. Sur un énième débordement côté gauche, Christopher LEMAILE se débarrassait de son défenseur, pénétrait dans la surface et glissait du plat du pied le ballon dans le petit filet opposé. 3-0, la messe était dite ! Les locaux levaient alors quelque peu le pied sans pour autant se mettre en danger. Florian MOREL et sa défense n'étaient que très rarement inquiétés et passaient un après-midi plutôt tranquille. David BRIAND en profitait pour faire tourner son effectif en effectuant plusieurs changements. Dans les 20 dernières minutes les rouge et noir remettaient le turbo et marquaient à nouveau 3 fois sur des contre-attaques bien menées. C'est tout d'abord Marc-Antoine NICOLAS, encore et toujours lui, qui réalisait le coup du chapeau. Sous les conseils de Vincent BRIAND, Marc-Antoine dédiait d'ailleurs ce "HAT TRICK" à son frère Gaëtan, ancien rouge et noir et exilé cette saison en Normandie. Puis c'était au tour de Mathieu MAUDET d'aller remporter son duel face au portier rennais après s'être intelligemment débarrassé du défenseur centrale. Enfin, Cyril LUSSAUD, après avoir causé bien des misères à la défense cercliste, était récompensé de son travail de sape par un but sur une très belle frappe. 6-0, le score final paraissait lourd pour les cerclistes mais reflétait pleinement la physionomie de la rencontre tant les Bryan DAHYOT, Jérémy DURONDEAU, Benoît LEMARCHAND, Romain LEFAIX n'auront pas été inquiétés en défense et tant les Gwendal PORTES, Jimmy MEYNIEL, Maxime TATARD auront dominé leurs adversaires au milieu de terrain. Le prochain rendez-vous en championnat est fixé à dimanche à Saint Gilles où une prestation similaire de la part des joueurs du capitaine Marc-Antoine NICOLAS est dorénavant attendue.

Dans le même temps, en championnat de D3, l'AIF se déplaçait à La Mézière pour y affronter l'équipe 3 issue de la fusion entre les 2 clubs de La Mézière et de Melesse. Sur le papier, l'adversaire semblait à la portée des rouge et noir car il avait perdu ses 3 premiers matches de championnat. Malgré un début de match poussif, l'AIF ouvrait le score sur une belle action collective conclue par une tête croisée de Laurent PASQUIER. Cinq minutes plus tard, ce même Laurent PASQUIER récidivait pour porter le score à 2-0. L'AIF ne baissait pas pour autant de rythme et, sur un cafouillage de la défense locale, Cyril FILEAUX lançait Adrien BRUNEAU qui ajustait le gardien. La mi-temps était atteinte sur ce score de 3-0. Les hommes de Laurent PRENVEILLE repartaient sur le même tempo en seconde période et inscrivaient un 4ème but par Laurent PASQUIER qui réalisait lui aussi le coup du chapeau. Les locaux lâchaient prise et encaissaient un 5ème but marqué par Benjamin BEAUCE sur un service d'Adrien BRUNEAU. La Mézière-Melesse sauvait l'honneur sur pénalty mais Jimmy HAUVESPRE clôturait le festival offensif rouge et noir en marquant le 6ème but sur un nouveau service d'Adrien BRUNEAU.

En championnat de D5, l'AIF remporte son match contre Epiniac par forfait. En lieu et place de ce match de championnat l'équipe 3 de l'AIF a pu réaliser un match amical contre Bréal/Montfort évoluant en D4. L'AIF s'incline sur le score de 6-3. Matthieu LEFEUVRE (doublé) et Sébastien AUBOURG sont les buteurs rouge et noir.