Seniors : Résumé des matches du week-end

Pour cette journée de championnat, l'équipe fanion de l'AIF se déplaçait sur le terrain de Saint-Gilles avec comme objectif la 1ère place du groupe. Malheureusement, le début du match était compliqué et les rouge et noir se faisaient malmener par une équipe locale montrant beaucoup d'envie. Saint-Gilles ouvrait même le score au bout de 10 minutes. Un attaquant profitait d'un ballon dans le dos de la défense pour tromper Florian MOREL de près : 1-0. Ce but encaissé avait le mérite de réveiller les joueurs de David BRIAND qui reprenaient la possession du ballon et multipliaient les occasions franches sans pour autant les conclure. Les rouge et noir allaient s'en mordre les doigts. Juste avant la mi-temps, ils concédaient un coup-franc plus qu'évitable aux abords de la surface. Saint-Gilles saisissait l'opportunité et inscrivait un nouveau but pour regagner les vestiaires sur le score de 2-0. La pause faisait du bien aux joueurs puisque dès le début de la seconde période, Marc-Antoine NICOLAS reprenait parfaitement un centre de Cyril LUSSAUD et permettait à l'AIF de revenir dans la partie : 2-1. Les situations étaient de plus en plus chaudes sur le but de Saint-Gilles mais La défense tenait bon. Les rouge et noir se punissaient tout seul puisque, sur une erreur de relance, un attaquant local envoyait le cuir dans le but de Florian MOREL : 3-1. Quasiment sur l'engagement, Cyril LUSSAUD s'en allait défier le portier local et remportait son duel : 3-2. Les joueurs de l'AIF poussaient et étaient récompensés par Christopher LEMAILE qui faisait trembler les filets de près et relançait le match : 3-3. Saint-Gilles était assommé par ce scénario et le plus dur semblait fait pour l'AIF. Malheureusement, les rouge et noir se faisaient à nouveau punir sur coup de pied arrêté. Un coup-franc évitable était parfaitement frappé par le numéro 10 de Saint-Gilles et permettait à son équipe de reprendre l'avantage : 4-3. Quelques instants plus tard, l'arbitre désignait fort logiquement le point de pénalty sur une énième faute des joueurs de David BRIAND. L'attaquant local transformait la sentence et clôturait la marque à 5-3. Des regrets légitimes suite à ce match qui semblait pourtant à la portée de l'AIF.

Jour de derby pour l'équipe réserve de l'AIF qui recevait les voisins de la Chapelle du Lou. Un match très attendu par certains joueurs rouge et noir qui évoluaient auparavant sous les couleurs adverses. Un match qui promettait de l'engagement et du combat sous un temps purement british. Les locaux prenaient les choses en main dès l'entame de match avec un pressing haut. Ils étaient récompensés au quart d'heure de jeu avec l'ouverture du score par Adrien BRUNEAU bien servi par Laurent PASQUIER. Dans la continuité, les rouge et noir inscrivaient un second but par l'intermédiaire de Corentin RENAIS sur une frappe des 25 mètres qui finissait sa course sous la barre d'un portier visiteur déjà énervé par la passivité de sa défense. Ce n'était malheureusement que le début de ses déboires puisque Alexandre CANON, ancien joueur de La Chapelle du Lou, marquait le troisième but d'une frappe pleine lucarne. La mi-temps était sifflée sur ce score de 3-0 au terme d'une belle prestation de la part de l'AIF. Le retour des vestiaires était plus compliqué pour les rouge et noir. La Chapelle du Lou prenait le jeu à son compte jusqu'à ce que l'homme en forme du moment ne commence son festival. Laurent PASQUIER inscrivait 3 buts après l'heure de jeu (60ème, 70ème et 84ème). Cette victoire 6-0 place l'AIF dans le haut du classement de D3.

Dans le même temps, en championnat de D5, l'AIF s'est imposé 3-0 contre Baguer-Morvan. Les buts rouge et noir ont été marqués par Alexandre EVEILLARD, Cyril LEMAILE et Jérémy MELONI.