Seniors : Direction les demi-finales

A l'occasion des quarts de finale de la coupe départementale, l'Aif se déplaçait à l'extrême Est du département sur la commune de pertre. Afin d'affronter les tenants du titre, le club avait vu les choses en grand avec un déplacement organisé pour les supporters rouge et noir : restauration au foyer d'irodouer suivi d'un transport en bus avec maquillage, drapeaux et tifo du club! Bref un bel événement organisé par le club et qui permettait à près de 150 personnes d'aller soutenir les joueurs . À leur arrivée au stade du Pertre, la vague rouge et noir faisait beaucoup de bruit ce qui donnait le frisson aux joueurs encore à l'échauffement ! La mission confiée aux joueurs de David BRIAND, épaulé par Laurent PRENVEILLE était claire: sortir un gros match pour pouvoir éliminer un de spécialistes de cette coupe et faire plaisir aux supporters présents, mais aussi faire un clin d'œil à Florian MOREL: le gardien de but habituel ne pouvant être présent. Le match débutait très bien pour l'équipe de l'Aif qui se servait du soutien du public pour jouer très haut sur le bloc local. La pression était importante sur le but du Pertre mais les occasions n'était pas conclues. Le duo Maxime TATARD - Jimmy MEYNIEL avait la main mise sur le jeu adverse et l'on sentait que les combinaisons avec Cyril LEMAILE permettait au trio offensif composé de Christopher LEMAILE, Marc Antoine NICOLAS et Cyril LUSSAUD de se montrer menaçant. Malheureusement les locaux refaisaient surface et commençaient à opérer en contre. Fort heureusement le portier rouge et noir Kylian BUNOUF se montrait serein autour de ses quatre défenseurs : Jonathan MINARD, Bryan DAHYOT, Gwendal PORTES et Franck CARISSAN. Nous approchions de la demi heure de jeu lorsque Cyril LUSSAUD s'en allait déborder côté droit avant de centrer en retrait : un défenseur du Pertre était surpris par l'action et envoyait le cuir dans les filets : 1-0 et explosion de joie du côté du kop rouge et noir. Les joueurs de Bernard VACHE continuaient à dérouler leur jeu et quelques minutes plus tard, Jimmy MEYNIEL était à la réception d'une mauvaise relance des locaux et enchaînait un contrôle-reprise de volée dans le petit filet adverse : 2-0! Les spectateurs exultaient et l'on sentait que les locaux avaient pris un coup sur la tête. Les joueurs tenaient ce score jusqu'à la mi temps et regagnaient le vestiaire sur ce bel avantage. Le belle ambiance qui régnait autour du terrain ne devait pas déstabiliser la troupe qui s'attendait à un premier quart d'heure compliqué car les locaux n'avaient plus le choix : attaquer. Les visiteurs rouge et noir étaient donc logiquement acculés dans leur moitié de terrain mais sans pour autant se faire de réelles frayeurs, hormis sur une tête qui heurtait la barre transversale. L'orage passé, la machine rouge et noir se remettait en marche et les hommes du président Vincent BRIAND prenaient le dessus sur leurs adversaires en ayant plusieurs opportunités franches. Cest à un quart d'heure du terme de la partie que la décision allait être faite: Christopher LEMAILE débordait son défenseur et se faisait déséquilibrer dans la surface : pénalty ! Marc Antoine NICOLAS se chargeait de la sentence en réalisant une panenka qui donnait trois buts d'avance à l'Aif! Le dernier quart d'heure était bien géré par les joueurs et les entrants de la seconde période : Benoît LEMARCHAND, Laurent PASQUIER et Jérémy DURONDEAU réalisaient eux aussi une belle prestation. Irodouër remportait donc la victoire sur le score de 3-0 et la grosse ambiance présente sur le bord du terrain pendant la rencontre mais aussi au coup de sifflet final montrait aux joueurs l'importance de cette qualification en demi finale pour le club. Au final, des supporters au top, une équipe dirigeante sereine et des joueurs appliqués auront permis aux nombreux membres du club et aux bénévoles de passer un bel après midi de football.