Coupe Maxime Portier : Pas d'exploit pour l'AIF

Dimanche dernier, l'AIF affrontait la Jacques Cartier de Saint Malo pour le compte du 4ème tour de la coupe Maxime Portier. Devant, une nouvelle fois, une belle galerie, les rouge et noir recevaient un adversaire théoriquement supérieur puisqu'évoluant en championnat de DRH. Malgré tout, l'AIF ne se laissait pas impressionner et débutait le match avec envie et détermination. Les 25 premières minutes étaient très équilibrées. Christopher LEMAILE, David BRIAND et surtout Marc-Antoine NICOLAS en propulsant le cuir sur la barre se procuraient des actions dangereuses, en vain. Dans pareille situation, l'équipe qui allait ouvrir le score prendrait un avantage sérieux sur la victoire finale. Malheureusement, ce sont les visiteurs qui scoraient les premiers sur un coup de pied arrêté après un cafouillage dans la surface de réparation. Les rouge et noir prenaient alors un gros coup au moral avec ce premier but. S'en suivait une grosse période de flottement que mettait à profit la Jacques Cartier de Saint Malo pour marquer à nouveau à 2 reprises. Le score de 3-0 à la mi-temps pouvait paraître sévère au vue de la première demi-heure de jeu mais sanctionnait un dernier quart d'heure où les manquements des rouge et noir ne pardonnent pas contre un adversaire de ce niveau. La pause était l'occasion pour l'AIF d'opérer 3 changements. Adrien BRUNEAU, Corentin NOGUES et Maxime TATARD faisaient leur rentrée. Cela avait le mérite d'apporter un peu de fraîcheur et de vitesse dès l'entame du second acte. Les spectateurs pensaient qu'une partie du chemin était faite quand l'AIF marquait au bout de 5 minutes de jeu en seconde mi-temps. Malheureusement, la réduction du score par les rouge et noir était refusée pour une position de hors-jeu. Le rythme baissait en cette seconde période et la Jacques Cartier de Saint Malo se contentait de gérer son avantage au tableau d'affichage en faisant preuve de métier. l'AIF se créait à nouveau quelques occasions sans pour autant marquer. L'occasion la plus franche était à mettre à l'actif de Marc-Antoine NICOLAS qui, dans son face à face avec le portier adversaire, choisissait l'option du lob. Malheureusement, celui-ci finissait sa course juste derrière la barre transversale. Finalement, les rouge et noir étaient récompensés de leurs efforts à 5 minutes du terme de la rencontre. Adrien BRUNEAU gagnait son duel face au gardien adverse et décalait Marc-Antoine NICOLAS qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans le but vide. L'excellent arbitre de cette rencontre sifflait finalement la fin du match sur ce score de 3-1, un peu plus conforme à la prestation des rouge et noir. L'effectif seniors de l'AIF peut être fier de son parcours dans les différentes coupes en cette première partie de saison. Ce parcours aura permis de se frotter à des équipes de ligue et de grandir encore un peu. Prochaine étape, la coupe du Conseil Général, compétition dans laquelle l'AIF a toutes les armes pour briller.