Vétérans : Reprise très difficile

Vendredi dernier, les Vétérans de l'AIF étaient en déplacement à Saint Gilles pour le compte du championnat. Ce match en retard aurait du se jouer au mois de décembre mais avait été reporté en raison des conditions climatiques. Pour ce premier rendez-vous officiel de 2015, l'AIF évoluait sur un terrain synthétique de toute beauté. L'entame de match était en faveur des locaux qui scoraient dès la 10ème minute sur corner. Les moteurs diesel rouge et noir commençaient alors à chauffer. L'AIF revenait rapidement à la marque et prenait même un net avantage puisque les protégés de Gilles COLLIAUX et Jérôme DELOURMEL marquaient par 3 fois. Les buts rouge et noir étaient, comme souvent cette saison, l'oeuvre de Sébastien CHERO (un doublé pour celui qu'on annonce du côté de la Piverdière pour remplacer TOIVONEN et HABIBOU la saison prochaine) et de David GILLOUAYE (un échange est actuellement à l'étude avec KONRADSEN mais le président de l'AIF, Vincent BRIAND, n'aurait pas accepté, pour le moment, le montant du bonus financier proposé par le Stade Rennais FC : "Dans cette transaction, on est perdant sur le plan purement sportif et cela ne nous financera même pas la totalité de notre futur terrain synthétique!" aurait-il déclaré.). Malgré les 3 buts, l'AIF manquait cruellement de réalisme puisque les rouge et noir frappaient par 2 fois les montants au cours de cette première période et manquaient 5 occasions franches d'alourdir le score. A l'inverse, Saint Gilles était efficace dans la zone de vérité et réduisait le score à 3-2 avant la pause. En seconde période, l'AIF continuait de dominer les débats mais s'exposait aux contres de Saint Gilles. Sur un exploit individuel d'un joueur local, Saint Gilles égalisait. Pire, à 5 minutes du terme de la rencontre, Saint Gilles emportait la mise en inscrivant un 4ème but. Est-ce que les rumeurs de transfert de ces derniers temps ont eu des répercussions sur le jeu de l'équipe ? Aucune réponse n'a filtré pour le moment sur ce sujet. Toujours est-il qu'il faudra vite se ressaisir du côté de l'AIF pour conserver la place de leader du championnat jusqu'à la fin de saison.