Seniors : Résumé du match contre Illet Forêt

Pour la 13ème journée de championnat de D1, Irodouër se déplacait à Chevaigné pour y affronter, sur un magnifique terrain synthétique, Illet Forêt, placé juste derrière l'AIF au classement avant le coup d'envoi. Dans un habituel 4-2-3-1, Irodouër abordait cette rencontre avec sérieux. Après une entame de match appliquée, les rouge et noir ouvraient le score dès la 10ème minute. Marc-Antoine NICOLAS sur le côté droit adressait un centre sur lequel un défenseur local trompait son propre gardien (0-1). Dès lors, les visiteurs semblaient manquer de sérénité et bafouaient leur football. Sur une balle pourtant sans grand danger, un attaquant local récupérait le cuir et s'en allait défier Kévin BOISGONTIER. Auteur d'une sortie impeccable dans un premier temps, le portier rouge et noir se blessait sur l'action en accrochant légèrement l'attaquant qui réclamait en vain un pénalty. Suite à cela, Marc-Antoine NICOLAS, encore lui, manquait le doublé d'une frappe croisée. La mi-temps arrivait à point nommé pour recharger les batteries. Le second acte de la rencontre repartait sur les mêmes bases. Les 2 équipes avaient leur temps de possession de balle mais sans porter le danger sur le but adverse pour autant. La crainte d'une égalisation se faisait ressentir. Mais à la 86ème minute, Romain LEFAIX lançait en profondeur Jimmy HAUVESPRE qui centrait directement sur les 2 bras d'un défenseur. PENALTY !!! La libération des rouge et noir était au bout du pied gauche du capitaine Marc-Antoine NICOLAS qui s'élançait et prenait le gardien à contre-pied (0-2). Une dernière occasion était à mettre à l'actif de l'AIF. Sur celle-ci, Jimmy HAUVESPRE télescopait sévèrement le portier adverse. Ce choc fera dire à l'intéressé sur les réseaux sociaux lundi : "Sortir KO après un contact avec le gardien hier au foot et ne plus se rappeler comment le choc s'est passé, ni la sortie du terrain, ni ce que j'avais fait la veille. Bah P...ain, ça fait drôle!". Après cette frayeur, l'arbitre sifflait la fin de la rencontre : victoire d'Irodouër 2 à 0 et excellente opération en vue du maintien.