Coupe Vétérans : Défaite 7-2

L'équipe Vétérans de l'AIF accueillait ce soir son homologue de l'US ST MALO dans le cadre du 16ème de finale de Coupe d'Ille et Vilaine Vétérans. Les premières minutes du match étaient équilibrées, chaque joueur de l'AIF respectant la stratégie mise en place. Malheureusement, sur une action limpide de ST MALO, le décalage était réalisé sur le côté gauche. L'attaquant malouin à la réception du ballon enchaînait un contrôle-frappe qui ne laissait aucune chance à Laurent GUILLARD, le portier Rouge et Noir. Les joueurs de l'AIF ne baissait pas pour autant les bras. Et sur une action confuse, le duo Cyril HOMO-Philippe CADO profitait d'un moment de flottement pour jouer rapidement un coup-franc, le premier nommé servant le second qui crucifiait du plat du pied le portier adverse. Vexés, les joueurs de ST MALO repartaient de plus belle à l'attaque et reprenaient l'avantage sur une frappe repoussée par Laurent GUILLARD sur l'attaquant de ST MALO qui marquait dans le but vide. A partir de là, ST MALO concrétisait en but chaque action offensive sans pour autant dominer outrageusement les débats. ST MALO marquait ainsi à 2 reprises sur des ballons déviés par les joueurs de l'AIF dans leur propre but. La compassion de votre dévoué journaliste fera que les joueurs fautifs de ces déviations ne seront pas cités dans l'article. A noter quand même que sur le 4ème but, Laurent GUILLARD aura fini sa course sur un des poteaux de son propre but sans pouvoir empêcher la réalisation adverse. Au final, plus de peur que de mal. 4-1, l'AIF était sonné mais ne baissait pas pour autant les bras. En renard des surfaces et rusé comme l'animal, Philippe CADO obtenait fort logiquement un penalty. Ce même Philippe CADO transformait la sentance avec un léger, très léger, très très léger brin de réussite. 4-2, l'AIF revenait dans le match. Malheureusement, ST MALO reprenait 3 buts d'écart juste avant la pause sur une nouvelle erreur défensive de l'AIF. La seconde mi-temps reprenait sous une pluie incessante. Les débats restaient toujours aussi équilibrés. Mais sur 2 actions individuelles du n°7 adverse, ST MALO clôturait la rencontre sur le score de 7-2. L'aventure de l'AIF s'arrête là cette année en Coupe. Le score de ce soir est très sévère au vue de la physionomie de la rencontre. Gageons que le jeu développé ce soir serve de support à la remontée au classement en championnat.